métissage et biodiversité

Sciences exactes, sante, environnement, technologie etc.

métissage et biodiversité

Messagepar candidus » 10 Nov 2019, 06:22

métissage et biodiversité sont antinomiques
nos modernes gauchiss' prônent le métissage pour l'espèce humaine et la biodiversité pour tout le reste du Vivant, ce qui est évidemment le comble du spécisme qu'ils prétendent combattre en même temps

défilez comme des vers les enfants
car j'ai vu trop souvent la pitié s'égarer
Avatar de l’utilisateur
candidus
 
Messages: 14815
Inscription: 08 Avr 2014, 17:18
Localisation: zéro degré de longitude

Re: métissage et biodiversité

Messagepar Rivette » 10 Nov 2019, 08:16

candidus a écrit:métissage et biodiversité sont antinomiques
nos modernes gauchiss' prônent le métissage pour l'espèce humaine et la biodiversité pour tout le reste du Vivant, ce qui est évidemment le comble du spécisme qu'ils prétendent combattre en même temps

défilez comme des vers les enfants


Peu importe, ils sont.
Rivette
 
Messages: 5986
Inscription: 16 Nov 2015, 23:26

Re: métissage et biodiversité

Messagepar gratouille » 10 Nov 2019, 09:33

candidus a écrit:métissage et biodiversité sont antinomiques
nos modernes gauchiss' prônent le métissage pour l'espèce humaine et la biodiversité pour tout le reste du Vivant, ce qui est évidemment le comble du spécisme qu'ils prétendent combattre en même temps

défilez comme des vers les enfants

wwwwwwwwwwwwwwwwwwwwww
Je vous propose le SLOGAN : APRES MEUZART (= MOZART)* ,"" C'eST DARWIN QU'ON ASSASSINE """ !!!!!!!

G (gratouille as)
petit rappel pour les faiblement culturés , MOZART assassiné (= MEUZART assassiné ) , la FORMULE sauf erreur est de ST EX (upéry)**
**plus ça ira et moins on connaitra ST EX
""ce cavalier qui marchait d'un si bon pas"" (A)
Avatar de l’utilisateur
gratouille
 
Messages: 7803
Inscription: 08 Avr 2014, 17:38

et l'hybridation alors?!

Messagepar rogor » 10 Nov 2019, 11:16

Le problème, c'est que l'on confond complètement métissage et hybridation.

Un article du Monde sur le livre de paléontologie "Le Supercontinent" a fait réagir des lecteurs: son titre était absurdement "politiquement correct", quand le chapître intitulé "Des bâtards" ne disait absolument pas ce que le gentil journaliste (et il faut le reconnaître, la préface d'un type du Museum d'Histoire Naturelle, donc collègue de Fred Vargas!) voulait voir.

https://www.lemonde.fr/sciences/article ... 50684.html

J'ai lu le bouquin; le paléontologue australien Tim Flannery raconte de façon pittoresque "100 millions d’années de migrations et de métissages", certes - mais d'un strict point de vue vitaliste et darwinien. C'est une succession d'"invasions" et de performances adaptatives de la part des espèces, dans un contexte où le mieux adapté survit en se sur-spécialisant (ou plutôt en s'avérant être sur-spécialisé).
L'auteur ne dit d'ailleurs pas du tout en quoi ce serait "une bonne chose" - hormis le fait que ça permet à la vie globale de s'accrocher, en dépit de variations climatiques. L'auteur semble ne pas avoir de préférence pour une espèce plutôt qu'une autre, et traite animaux, végétaux, hominidés, sur une sorte de pied d'égalité. Il annonce d'ailleurs, pour 2050, une Europe transformée en savane africaine, vidée de ses habitants humains, pour en faire un vaste parc animalier où réacclimater les éléphants, voire des espèces nouvelles créées par génie génétique - et visitée par les riches touristes chinois ou hindous!

Enfin, ce sur quoi il insiste, ce n'est pas sur les "métissages", puisque les croisements intra-espèces sont eux-aussi soumis aux mutations (imprévisibles!), ni sur la loi de la survie du "mieux adapté", qui est elle aussi totalement aléatoire (les chances variant avec le contexte: le mieux adapté aujourd'hui sera un tocard demain).

C'est sur l'hybridation inter-espèces, qui, elle, a peut-être assuré des sauts qualitatifs essentiels de l'évolution, qu'il casse la baraque!

La grosse découverte des dernières années en génétique (paraît-il), c'est qu'une relation inter-espèces n'est toujours absolument stérile, et que sur des millions d'années, des "hybrides" ont été bien plus fréquents qu'on croyait - et ils ont même pu transmettre leur génôme bizarroïde.
Ainsi la part de gènes (inactivés, ou pas) de Neandertalien n'est pas de 0%, comme on croyait il a 50 ans ni de 4% comme on a annoncé il y a 10 ans, mais plutôt de 40%, chez certains gens modernes (on s'en doutait!).

Et l'avenir de l'évolution humaine, ce n'est donc pas le "métissage" (trop banal, peu fiable): c'est bien plutôt l'hybridation!!

Restera à voir avec quels bestiaux, bactéries, grenouilles, crocodiles ou marsupiaux. Rendez-vous en l'an 30000!
"Je suis devenu féministe par perversion. L'égalité des sexes m'excite" (Régis Jauffret)
Avatar de l’utilisateur
rogor
 
Messages: 4086
Inscription: 14 Avr 2014, 07:42

l'hydridation

Messagepar candidus » 10 Nov 2019, 17:18

rogor a écrit:Le problème, c'est que l'on confond complètement métissage et hybridation.


il n'y a pas de problème vu que je ne parle pas d'hybridation mais de métissage et que les vers sont des larves

petit complément pour les sachants voulant bien apprendre encore : toute hybridation entre espèces différentes est stérile par définition ; si le rejeton est apte à engendrer à son tour, c'est justement la preuve que ses géniteurs appartenaient à la même espèce, éventuellement dans des variétés ou des races différentes ; et vlan dans les gencives des imposteurs, fussassent-ils de glands Professeurs
car j'ai vu trop souvent la pitié s'égarer
Avatar de l’utilisateur
candidus
 
Messages: 14815
Inscription: 08 Avr 2014, 17:18
Localisation: zéro degré de longitude

Re: l'hydridation

Messagepar Rivette » 11 Nov 2019, 03:04

candidus a écrit:
rogor a écrit:Le problème, c'est que l'on confond complètement métissage et hybridation.


il n'y a pas de problème vu que je ne parle pas d'hybridation mais de métissage et que les vers sont des larves

petit complément pour les sachants voulant bien apprendre encore : toute hybridation entre espèces différentes est stérile par définition ; si le rejeton est apte à engendrer à son tour, c'est justement la preuve que ses géniteurs appartenaient à la même espèce, éventuellement dans des variétés ou des races différentes ; et vlan dans les gencives des imposteurs, fussassent-ils de glands Professeurs


Le métissage est l'avenir de l'humanité.
Rivette
 
Messages: 5986
Inscription: 16 Nov 2015, 23:26


Revenir vers Sciences Exactes

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité