engagez vous! (devenez prof)

Tous les sujets (politiques ou de societe) concernant essentiellement la France

Le communisme ne marche pas

Messagepar Khee Nok » 03 Déc 2019, 10:10

Brunissen a écrit:
Geek a écrit:Un travail c’est une carrière , certains font leur trou, d’autres pas. Ça vaut aussi pour les profs aussi. Vous dites bien qu’un agrégé est bien payé, ils savent donc ce qu’ils doivent faire pour améliorer leur salaire.


Et donc ? Il faudrait que tous les profs soient agrégés ? Et quid des instituteurs ?

Il y a un certain nombre d'élèves en France et en face il faut un certain nombre d'enseignants. Ce n'est pas une question d'offre et de demande. Ou plutôt si et on commence à en voir les résultats : on manque de profs de maths par exemple. Or, le fait qu'il n'y en ait pas assez ne fera pas de ceux qui passent le concours des profs mieux payés malgré la pénurie … donc ce qui marche dans le privé ne marche pas ici.

Et au final, vous voulez quoi ? Que tous les profs qui se plaignent de leur salaire trop bas aillent bosser dans le privé pour gagner plus ? Et du coup, on met qui devant les élèves ?


Donc comme on ne veut pas laisser faire le marche... on a des penuries. Probleme classique.

La penurie de profs de math (et pas que) est un probleme connu, previsible, et qui touche de nombreux pays.

Et comme on ne peut pas enroler les profs de force il n'y a pas 36 solutions: il faut rendre le meter plus attractif.

Le salaire etant un des elements mais pas le seul.

Par exemple les enseignants se plaignent (comme les soignant) de la bureaucratie, du fonctionnement de la hierarchie etc: il faudrait les entendre et que l'administration arrete de casser les couilles a tout le monde (on pourrait meme etendre cela aux citoyens...)

De plus pour avoir de bons profs on sait aussi qu'il faut les former, formation initiale dont une partie sur le terrain, et de la formation continue.

http://www.oecd.org/education/effective ... 603-en.htm

On a de sacres marges de progression...
Avatar de l’utilisateur
Khee Nok
 
Messages: 15583
Inscription: 07 Avr 2014, 10:54

Re: L'argent ne fait pas le bonheur mais aide a supporter le

Messagepar Geek » 03 Déc 2019, 10:11

Brunissen a écrit:
Et donc ? Il faudrait que tous les profs soient agrégés ? Et quid des instituteurs ?


Quand on n'est pas satisfait de son salaire, on peut râler, et c'est rarement productif, ou bien saisir les opportunités de gagner plus. Dans l'éducation nationale il est donc possible de passer l’agrégation. Et c'est une chance car dans le privé vous pouvez attendre indéfiniment qu'une place se libère ou bien tenter un hasardeux changement de boite ou de métier.

Je peux par exemple vous dire que dans ma boite pour gagner plus vous devez d'abord vous faire exploiter pendant pas mal d'années avant que le patron consente à vous filer le statut et la paye qui vont avec le boulot que vous faites réellement. Certains patientent, j'en connais un qui vient de filer sa démission.
Il ne suffit pas de passer un concours (si dur soit-il , j'en ai bien conscience)

Brunissen a écrit:Il y a un certain nombre d'élèves en France et en face il faut un certain nombre d'enseignants. Ce n'est pas une question d'offre et de demande. Ou plutôt si et on commence à en voir les résultats : on manque de profs de maths par exemple. Or, le fait qu'il n'y en ait pas assez ne fera pas de ceux qui passent le concours des profs mieux payés malgré la pénurie … donc ce qui marche dans le privé ne marche pas ici.


Le fort en math est le profil qui est le plus tenté par la concurrence du privé. Que voulez-vous y faire ?
Les payer plus que leurs collègues qui enseignent d'autres matières. Si l'éducation nationale n'a pas encore explosé je peux prédire que ce sera le cas à ce moment là.
Ça a toujours été un problème pour l'administration de retenir les profils les plus demandés.


Brunissen a écrit:Et au final, vous voulez quoi ? Que tous les profs qui se plaignent de leur salaire trop bas aillent bosser dans le privé pour gagner plus ? Et du coup, on met qui devant les élèves ?

Franchement, ce qui se fait actuellement, ce n'est quand même pas une gestion de personnel très efficace.


Chiche qu'ils tentent tous leur chance dans le privé !
Combien de fois j'ai entendu ça et au final ceux qui le font ne sont pas si nombreux. Pas folle la guêpe.
Avatar de l’utilisateur
Geek
 
Messages: 3238
Inscription: 12 Avr 2014, 06:15

Re: Le communisme ne marche pas

Messagepar Geek » 03 Déc 2019, 10:24

Khee Nok a écrit:De plus pour avoir de bons profs on sait aussi qu'il faut les former, formation initiale dont une partie sur le terrain, et de la formation continue.

http://www.oecd.org/education/effective ... 603-en.htm

On a de sacres marges de progression...


C'est tout à fait vrai.
Dans le sport il y a deux catégories de clubs. Ceux qui peuvent se payer des stars, et ceux qui investissent dans la formation des joueurs.
Avec le risque de les voir partir à la concurrence ...bien sur.
Avatar de l’utilisateur
Geek
 
Messages: 3238
Inscription: 12 Avr 2014, 06:15

Re: engagez vous! (devenez prof)

Messagepar candidus » 03 Déc 2019, 11:49

les prof's c'est comme les militaires il faut la vocation sinon ça marche pas
on a tout fait pour ringardiser cette notion de vocation, pas encore chez les militaires, mais complètement chez les prof's

vous pourrez toujours ramer avec vos considérations financières et vos argumentaires sur des zavantages à la noix
si on revient pas à la valorisation de la vocation on obtiendra que des zenseignants faisant leurs cours en savates et n'apprenant rien à leur classe
et qu'on cesse de nous balader avec ces histoires de formation, y'a pas lieu d'apprendre aux prof's à enseigner : ils ont la vocation pour ça, ou pas
car j'ai vu trop souvent la pitié s'égarer
Avatar de l’utilisateur
candidus
 
Messages: 14858
Inscription: 08 Avr 2014, 17:18
Localisation: zéro degré de longitude

Re: engagez vous! (devenez prof)

Messagepar Rivette » 03 Déc 2019, 12:24

candidus a écrit:les prof's c'est comme les militaires il faut la vocation sinon ça marche pas
on a tout fait pour ringardiser cette notion de vocation, pas encore chez les militaires, mais complètement chez les prof's

vous pourrez toujours ramer avec vos considérations financières et vos argumentaires sur des zavantages à la noix
si on revient pas à la valorisation de la vocation on obtiendra que des zenseignants faisant leurs cours en savates et n'apprenant rien à leur classe
et qu'on cesse de nous balader avec ces histoires de formation, y'a pas lieu d'apprendre aux prof's à enseigner : ils ont la vocation pour ça, ou pas


Ce que vous dites était vrai pour les INSTITUTEURS de la 3e Répiblique. Mais ce temps-là n'est plus, etc.

Les premiers instituteurs
« Nos jeunes maîtres étaient beaux comme des hussards noirs... » La célèbre évocation de Péguy glorifie les instituteurs républicains, les fondateurs de l'école laïque, gratuite et obligatoire de Jules Ferry
Rivette
 
Messages: 6098
Inscription: 16 Nov 2015, 23:26

Re: engagez vous! (devenez prof)

Messagepar Clint » 04 Déc 2019, 21:07

candidus a écrit:les prof's c'est comme les militaires il faut la vocation sinon ça marche pas
on a tout fait pour ringardiser cette notion de vocation, pas encore chez les militaires, mais complètement chez les prof's

vous pourrez toujours ramer avec vos considérations financières et vos argumentaires sur des zavantages à la noix
si on revient pas à la valorisation de la vocation on obtiendra que des zenseignants faisant leurs cours en savates et n'apprenant rien à leur classe
et qu'on cesse de nous balader avec ces histoires de formation, y'a pas lieu d'apprendre aux prof's à enseigner : ils ont la vocation pour ça, ou pas


En gros, oui. C’est bien cela.

Maintenant, l’important, c’est que dans un corps, il y en ait suffisamment qui aient la vocation. Ça entraîne les autres tant bien que mal.
“Le génie, en définitive, n'est guère plus que la faculté de percevoir sur un mode inhabituel.” (William James)
Avatar de l’utilisateur
Clint
 
Messages: 4907
Inscription: 29 Juil 2016, 17:38

Précédent

Revenir vers France

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités