La France réactionnaire

Tous les sujets (politiques ou de societe) concernant essentiellement la France

La France réactionnaire

Messagepar Jilo » 04 Déc 2019, 13:06

4 août 1789 : abolition des privilèges.
5 décembre 2019 : manifestation contre l'abolition des privilèges.
Avatar de l’utilisateur
Jilo
 
Messages: 10306
Inscription: 07 Avr 2014, 19:39
Localisation: chez moi

Re: La France réactionnaire

Messagepar Rivette » 04 Déc 2019, 13:38

Jilo a écrit:4 août 1789 : abolition des privilèges.
5 décembre 2019 : manifestation contre l'abolition des privilèges.

Très amusant mais ce ne sont pas les mêmes.
Rivette
 
Messages: 6098
Inscription: 16 Nov 2015, 23:26

à la fin de l'envoi je touche

Messagepar candidus » 04 Déc 2019, 14:09

Jilo a écrit:4 août 1789 : abolition des privilèges.
5 décembre 2019 : manifestation contre l'abolition des privilèges.


le 4 août a été une catastrophe sociétale et un crime contre l'État de droit
car j'ai vu trop souvent la pitié s'égarer
Avatar de l’utilisateur
candidus
 
Messages: 14858
Inscription: 08 Avr 2014, 17:18
Localisation: zéro degré de longitude

Re: La France réactionnaire

Messagepar oceanique » 04 Déc 2019, 14:57

Jilo a écrit:5 décembre 2019 : manifestation contre l'abolition des privilèges.


De quels privilèges parlez-vous exactement ?
Avatar de l’utilisateur
oceanique
 
Messages: 1516
Inscription: 15 Avr 2014, 10:14

Re: La France réactionnaire

Messagepar Jilo » 04 Déc 2019, 15:11

oceanique a écrit:
Jilo a écrit:5 décembre 2019 : manifestation contre l'abolition des privilèges.


De quels privilèges parlez-vous exactement ?


D'après vous ?
QCM :

a) du régime de retraite des paysans;
b) du régime de retraite des artisans et commerçants;
c) du régime de retraite des employés du secteur privé;
d) des régimes spéciaux comme à l'EDF ou à la SNCF par exemple.
Avatar de l’utilisateur
Jilo
 
Messages: 10306
Inscription: 07 Avr 2014, 19:39
Localisation: chez moi

Re: La France réactionnaire

Messagepar Samantha » 04 Déc 2019, 15:13

Rivette a écrit:
Jilo a écrit:4 août 1789 : abolition des privilèges.
5 décembre 2019 : manifestation contre l'abolition des privilèges.

Très amusant mais ce ne sont pas les mêmes.



J'allais le dire.
Pourtant je trouve que le fameux mot historique de Marie-Antoinette sur les brioches est plein de charme. Je me sens vraiment très éloignée de ces mouvements du 5 décembre dont on nous rebat un peu trop les oreilles, et ne m'y sens guère concernée. Mais enfin je puis comprendre que les gens y trouvent intérêt.

Question accessoire. Je m'interroge sur le rôle qu'y auront les casseurs.
Samantha
 
Messages: 8512
Inscription: 26 Avr 2014, 06:59

Re: La France réactionnaire

Messagepar oceanique » 04 Déc 2019, 15:42

Jilo a écrit:D'après vous ?
QCM :

a) du régime de retraite des paysans;
b) du régime de retraite des artisans et commerçants;
c) du régime de retraite des employés du secteur privé;
d) des régimes spéciaux comme à l'EDF ou à la SNCF par exemple.



C'est amusant, si je puis dire, dans votre QCM, vous ne parlez pas des plus grands privilégiés... sauf si pour vous conduire toute sa carrière un métro parisien dans un tuyau noir à l'atmosphère polluée est un travail enchanteur qui ne mérite pas quelques aménagements particuliers lors de la retraite du fait de tous ces incommensurables privilèges.

Ce sont tous les métiers pénibles, par exemple ceux du BTP (voyez la vidéo que j'ai mise sur le travail des charpentiers sur le fil de Notre-Dame de Paris, beau métier mais métier dur), ceux de l'agriculture, etc... qui devraient aussi bénéficier de conditions de retraite particulières.
Avatar de l’utilisateur
oceanique
 
Messages: 1516
Inscription: 15 Avr 2014, 10:14

Re: La France réactionnaire

Messagepar kisomnou » 04 Déc 2019, 17:05

Jilo a écrit:4 août 1789 : abolition des privilèges.
5 décembre 2019 : manifestation contre l'abolition des privilèges.


chouette, on va enfin couper la tête à tous ceux qui bénéficient de gros salaires et de parachutes dorés, même et surtout quand ils ont foiré leur job.
kisomnou
Avatar de l’utilisateur
kisomnou
 
Messages: 3502
Inscription: 08 Avr 2014, 18:16

Re: La France réactionnaire

Messagepar Jilo » 04 Déc 2019, 18:17

oceanique a écrit:
Jilo a écrit:D'après vous ?
QCM :

a) du régime de retraite des paysans;
b) du régime de retraite des artisans et commerçants;
c) du régime de retraite des employés du secteur privé;
d) des régimes spéciaux comme à l'EDF ou à la SNCF par exemple.



C'est amusant, si je puis dire, dans votre QCM, vous ne parlez pas des plus grands privilégiés... sauf si pour vous conduire toute sa carrière un métro parisien dans un tuyau noir à l'atmosphère polluée est un travail enchanteur qui ne mérite pas quelques aménagements particuliers lors de la retraite du fait de tous ces incommensurables privilèges.

Ce sont tous les métiers pénibles, par exemple ceux du BTP (voyez la vidéo que j'ai mise sur le travail des charpentiers sur le fil de Notre-Dame de Paris, beau métier mais métier dur), ceux de l'agriculture, etc... qui devraient aussi bénéficier de conditions de retraite particulières.


1. Les régimes spéciaux les plus favorables ne le sont pas pour les métiers les plus pénibles mais pour ceux où les syndicats sont les plus puissants car ils peuvent prendre tout le monde en otage avec leurs grèves.
2. Les métiers vraiment pénibles doivent être payés en conséquence et ainsi la retraite suivra avec les points cotisés (si cette réforme INDISPENSABLE est appliquée).
Avatar de l’utilisateur
Jilo
 
Messages: 10306
Inscription: 07 Avr 2014, 19:39
Localisation: chez moi

Re: La France réactionnaire

Messagepar Cincinatousse » 04 Déc 2019, 18:47

Jilo a écrit:
oceanique a écrit:
Jilo a écrit:5 décembre 2019 : manifestation contre l'abolition des privilèges.


De quels privilèges parlez-vous exactement ?


D'après vous ?
QCM :

a) du régime de retraite des paysans;
b) du régime de retraite des artisans et commerçants;
c) du régime de retraite des employés du secteur privé;
d) des régimes spéciaux comme à l'EDF ou à la SNCF par exemple.



Les paysans ne cotisent quasiment rien et ont une retraite bien au-delà de leur taux de cotisation
Par ailleurs les paysans retraités sont la plupart du temps PROPRIETAIRES ET ONT UN POTAGER qui leur fournit légumes, oeufs volailles...... donc de sacrées économies en perspective
un retraité paysan à 600 € par mois peut s'en sortir contrairement à un retraité urbain

les agriculteurs sont contrôlés fiscalement tous les siècles ! ! ! !

Mon ex-femme dont les parents sont agriculteurs avaient 4 000 € de revenus mensuels ( retraite, + location des terres agricoles = ! ! !!
Cincinatousse
 
Messages: 3186
Inscription: 21 Mars 2016, 13:28

Re: La France réactionnaire

Messagepar phlogiston » 04 Déc 2019, 22:39

Si les gens veulent se battre (tout casser) pour que les employes de bureau SNCF conservent leur age de depart a la retraite de 57 ans, ils sont vraiment cons.
Avatar de l’utilisateur
phlogiston
 
Messages: 5964
Inscription: 27 Avr 2014, 16:32

Connard

Messagepar Khee Nok » 04 Déc 2019, 22:55

Cincinatousse a écrit:
Jilo a écrit:
oceanique a écrit:
Jilo a écrit:5 décembre 2019 : manifestation contre l'abolition des privilèges.


De quels privilèges parlez-vous exactement ?


D'après vous ?
QCM :

a) du régime de retraite des paysans;
b) du régime de retraite des artisans et commerçants;
c) du régime de retraite des employés du secteur privé;
d) des régimes spéciaux comme à l'EDF ou à la SNCF par exemple.



Les paysans ne cotisent quasiment rien et ont une retraite bien au-delà de leur taux de cotisation
Par ailleurs les paysans retraités sont la plupart du temps PROPRIETAIRES ET ONT UN POTAGER qui leur fournit légumes, oeufs volailles...... donc de sacrées économies en perspective
un retraité paysan à 600 € par mois peut s'en sortir contrairement à un retraité urbain

les agriculteurs sont contrôlés fiscalement tous les siècles ! ! ! !

Mon ex-femme dont les parents sont agriculteurs avaient 4 000 € de revenus mensuels ( retraite, + location des terres agricoles = ! ! !!


S'ils sont propriétaires c'est qu'ils ont acheté.

Qu'est-ce qui interdit a un retraité urbain et vendre son bien pour aller vivre à la campagne et y faire son jardin, plutôt que de pester sur sa retraite et le prix du marché bio ? Sa flemme, son incompétence, sa connerie ? Les trois ?
Avatar de l’utilisateur
Khee Nok
 
Messages: 15583
Inscription: 07 Avr 2014, 10:54

Re: La France réactionnaire

Messagepar Geek » 04 Déc 2019, 23:20

oceanique a écrit:C'est amusant, si je puis dire, dans votre QCM, vous ne parlez pas des plus grands privilégiés... sauf si pour vous conduire toute sa carrière un métro parisien dans un tuyau noir à l'atmosphère polluée est un travail enchanteur qui ne mérite pas quelques aménagements particuliers lors de la retraite du fait de tous ces incommensurables privilèges.


Il y a une dizaine d’années j’avais pour voisins un couple de retraités de la SNCF.
Départ à 52 ou 55, je ne suis plus trop sûr, aucun Des deux n’avait un jour conduit de train.
Secrétaire et conducteur de chantier.
Avatar de l’utilisateur
Geek
 
Messages: 3238
Inscription: 12 Avr 2014, 06:15

Re:

Messagepar Geek » 04 Déc 2019, 23:24

Khee Nok a écrit:
Qu'est-ce qui interdit a un retraité urbain et vendre son bien pour aller vivre à la campagne et y faire son jardin, plutôt que de pester sur sa retraite et le prix du marché bio ? Sa flemme, son incompétence, sa connerie ? Les trois ?


Ce n’est pas si rare mais ils se dirigent à l’étranger.
Ce qui n’est pas sans conséquences pour les populations locales encore plus pauvres qui voient arriver ces «  nouveaux riches »
Avatar de l’utilisateur
Geek
 
Messages: 3238
Inscription: 12 Avr 2014, 06:15

Re: La France réactionnaire

Messagepar phlogiston » 05 Déc 2019, 06:52

Geek a écrit:
oceanique a écrit:C'est amusant, si je puis dire, dans votre QCM, vous ne parlez pas des plus grands privilégiés... sauf si pour vous conduire toute sa carrière un métro parisien dans un tuyau noir à l'atmosphère polluée est un travail enchanteur qui ne mérite pas quelques aménagements particuliers lors de la retraite du fait de tous ces incommensurables privilèges.


Il y a une dizaine d’années j’avais pour voisins un couple de retraités de la SNCF.
Départ à 52 ou 55, je ne suis plus trop sûr, aucun Des deux n’avait un jour conduit de train.
Secrétaire et conducteur de chantier.


C'est à cause de cette secrétaire qu'on supprime les petites lignes
Avatar de l’utilisateur
phlogiston
 
Messages: 5964
Inscription: 27 Avr 2014, 16:32

Re: La France réactionnaire

Messagepar kisomnou » 05 Déc 2019, 09:20

phlogiston a écrit:
Geek a écrit:
oceanique a écrit:C'est amusant, si je puis dire, dans votre QCM, vous ne parlez pas des plus grands privilégiés... sauf si pour vous conduire toute sa carrière un métro parisien dans un tuyau noir à l'atmosphère polluée est un travail enchanteur qui ne mérite pas quelques aménagements particuliers lors de la retraite du fait de tous ces incommensurables privilèges.


Il y a une dizaine d’années j’avais pour voisins un couple de retraités de la SNCF.
Départ à 52 ou 55, je ne suis plus trop sûr, aucun Des deux n’avait un jour conduit de train.
Secrétaire et conducteur de chantier.


C'est à cause de cette secrétaire qu'on supprime les petites lignes


ah la garce ! moi qui croyais que c'était à cause de la politique du rien que des TGV.
kisomnou
Avatar de l’utilisateur
kisomnou
 
Messages: 3502
Inscription: 08 Avr 2014, 18:16

Re: La France réactionnaire

Messagepar Brunissen » 05 Déc 2019, 09:24

kisomnou a écrit:
ah la garce ! moi qui croyais que c'était à cause de la politique du rien que des TGV.


Mais t'as rien compris ma pauvre, on te dit que c'est des privilégiés … La patronne de la RATP qui s'augmente de 50 000 € par an ? Ce sont les conducteurs de métro qui sont de vilains privilégiés bien sûr ...

(Et accessoirement, tu remarqueras que pour Phlogiston, c'est forcément de la faute de la secrétaire et pas du conducteur de chantier … il a raté #Metoo je pense)
Avatar de l’utilisateur
Brunissen
 
Messages: 3002
Inscription: 07 Avr 2014, 20:06

Re: La France réactionnaire

Messagepar phlogiston » 05 Déc 2019, 18:13

Brunissen a écrit:
kisomnou a écrit:
ah la garce ! moi qui croyais que c'était à cause de la politique du rien que des TGV.


Mais t'as rien compris ma pauvre, on te dit que c'est des privilégiés … La patronne de la RATP qui s'augmente de 50 000 € par an ? Ce sont les conducteurs de métro qui sont de vilains privilégiés bien sûr ...

(Et accessoirement, tu remarqueras que pour Phlogiston, c'est forcément de la faute de la secrétaire et pas du conducteur de chantier … il a raté #Metoo je pense)


Tant qu'un travail de chantier peut etre usant (plus que conduire une rame), je vois mal pourquoi les contribuables (meme pas les usagers de train) devraient financer la retraite prenmaturee d'un employe aministratif, alors qu'eux memes doivent travailler jusqu'a 62 ans, sur un poste sans doute plus stressant.
Avatar de l’utilisateur
phlogiston
 
Messages: 5964
Inscription: 27 Avr 2014, 16:32

Re: il faut tuer les vieux à la naissance pour économiser

Messagepar wissenfichte » 05 Déc 2019, 18:27

Jilo a écrit:4 août 1789 : abolition des privilèges.
5 décembre 2019 : manifestation contre l'abolition des privilèges.


évidemment tout le monde sait que les régimes spéciaux sont visés par la forme, comme diversion pour un changement complet du régime de retraite, qui devient à points, avec un âge repoussé (sous le couvert du verbiage "âge pivot").

ce gouvernement aurait très bien pu supprimer les régimes spéciaux sans toucher au système général.

lorsque la Suède était passée de la répartition aux points au cours des années 1990-2000, des modulations avaient été instauré sous la pression des socialistes et de LO pour tenir compte des années non-salariées au cours de la vie, du niveau de revenus (bas, moyen, élevé) et de l'espérance de vie. Les phynanciers de l'époque ont relativement bien saisis qu'avec une espérance de vie énorme, un système à points sec ou en cas de creusement de l'indice Gini, un système par capitalisation, aurait pour effet un génocide des vieux ou la fin de l'harmonie sociale.

là, avec les pieds nickelés du macronisme, dans vingts ans le pays va se retrouver avec une population de vieux à moitié à la rue, soit ayant à peine de quoi bouffer, soit devant avoir à travailler jusqu'à la mort, Or vu que le jeunisme est une idéologie dominante , faisant qu'après 45 ans un type est considéré inapte pour le marché du travail, et que le mécanisme de dumping social par effet domino des bas salaires en Europe Centrale et Ukraine va s'accentuer, on peut augurer très mal du marché du travail pendant les 30 ans restant à vivre à un bonhomme entre 45 et 75, en espérant qu'il va crever là, et pas continuer à vivoter jusqu'à 80 et plus.
J'éponge donc j'essuie.
Avatar de l’utilisateur
wissenfichte
 
Messages: 3510
Inscription: 08 Avr 2014, 02:10
Localisation: Norvège

la France marxiste-léniniste

Messagepar candidus » 05 Déc 2019, 18:40

moi je ne comprends pas ce que l'Etat vient foutre dans le mécanisme des contrats entre un patron et ses employés en en changeant constamment les règles au gré de ses humeurs dans l'air du temps

les seules retraites qu'il a à financer sont celles des agents de l'Etat
pour les autres, ça ne le regarde pas
pauvre Mâcron, s'il savait que c'est un des plus mauvais gauchiss' de tous les temps
car j'ai vu trop souvent la pitié s'égarer
Avatar de l’utilisateur
candidus
 
Messages: 14858
Inscription: 08 Avr 2014, 17:18
Localisation: zéro degré de longitude

Re: la France marxiste-léniniste

Messagepar Jilo » 05 Déc 2019, 19:25

candidus a écrit:moi je ne comprends pas ce que l'Etat vient foutre dans le mécanisme des contrats entre un patron et ses employés en en changeant constamment les règles au gré de ses humeurs dans l'air du temps

les seules retraites qu'il a à financer sont celles des agents de l'Etat
pour les autres, ça ne le regarde pas
pauvre Mâcron, s'il savait que c'est un des plus mauvais gauchiss' de tous les temps


C'est en effet discutable. Et que ces agents de l'État surprotégés aient le droit de grève l'est encore plus.
Avatar de l’utilisateur
Jilo
 
Messages: 10306
Inscription: 07 Avr 2014, 19:39
Localisation: chez moi

Re: pas de taxes et de charges, pas d'Etat

Messagepar wissenfichte » 05 Déc 2019, 21:06

candidus a écrit:moi je ne comprends pas ce que l'Etat vient foutre dans le mécanisme des contrats entre un patron et ses employés en en changeant constamment les règles au gré de ses humeurs dans l'air du temps


faut supprimer les taxes, charges, impôts et prélèvements. Laisser uniquement le marché marchander, et les gens former leurs groupes, milices et autres.
Pas d'impôts, donc pas de police, et comme ça on laisse les patrons d'un côté payer leurs propres mercenaires et les salariés de l'autre former leurs propres milices.
Quant à l'Etat, pour se financer sans racket sur les gens, il n'a se trouver un boulot ou un biznèze.
J'éponge donc j'essuie.
Avatar de l’utilisateur
wissenfichte
 
Messages: 3510
Inscription: 08 Avr 2014, 02:10
Localisation: Norvège

l'Article 13 (in memoriam)

Messagepar candidus » 06 Déc 2019, 09:30

wissenfichte a écrit:
candidus a écrit:moi je ne comprends pas ce que l'Etat vient foutre dans le mécanisme des contrats entre un patron et ses employés en en changeant constamment les règles au gré de ses humeurs dans l'air du temps


faut supprimer les taxes, charges, impôts et prélèvements. Laisser uniquement le marché marchander, et les gens former leurs groupes, milices et autres.
Pas d'impôts, donc pas de police, et comme ça on laisse les patrons d'un côté payer leurs propres mercenaires et les salariés de l'autre former leurs propres milices.
Quant à l'Etat, pour se financer sans racket sur les gens, il n'a se trouver un boulot ou un biznèze.


ne soyez pas amer comme ça
la DDHC donne comme rôle principal à l'Etat celui de garantir la sécurité physique des personnes, des biens et des contrats ; sur le plan intérieur, ce sont les corps de contrôle et la police ; sur le plan extérieur, l'armée et la diplomatie
c'est par elle que l'Etat s'est arrogé le privilège de la Force brutale
c'est en la piétinant que l'Etat s'occupe de tout et de n'importe quoi

tout le monde s'en fout de la DDHC, sauf moi qui vous en donne lecture
amen et inch'allah
car j'ai vu trop souvent la pitié s'égarer
Avatar de l’utilisateur
candidus
 
Messages: 14858
Inscription: 08 Avr 2014, 17:18
Localisation: zéro degré de longitude

Re: La France réactionnaire

Messagepar cassandr1 » 06 Déc 2019, 10:27

Samantha a écrit:
Rivette a écrit:
Jilo a écrit:4 août 1789 : abolition des privilèges.
5 décembre 2019 : manifestation contre l'abolition des privilèges.

Très amusant mais ce ne sont pas les mêmes.



J'allais le dire.
Pourtant je trouve que le fameux mot historique de Marie-Antoinette sur les brioches est plein de charme. Je me sens vraiment très éloignée de ces mouvements du 5 décembre dont on nous rebat un peu trop les oreilles, et ne m'y sens guère concernée. Mais enfin je puis comprendre que les gens y trouvent intérêt.

Question accessoire. Je m'interroge sur le rôle qu'y auront les casseurs.


Pour ma part moi aussi je me sens très éloigné de ces mouvements même si je peux les comprendre.

Par ailleurs la reine Marie-Antoinette n'a très probablement jamais dit ce fameux mot historique sur la brioche qui lui est attribué à tort, c'est Jean-Jacques Rousseau qui dans ses Confessions écrites environ 20 ans avant 1789 parle d'une grande princesse dont il ne dit pas le nom, nécessairement autre que Marie Antoinette qui n'était sans doute même pas née à l'époque où Jean-Jacques Rousseau dit s'être remémoré cette phrase apocryphe.

Selon le grand historien anglais Paul Johnson, qui a enquêté sur ce sujet, la princesse qui aurait dit cela est une des filles de Louis XV, et en plus la citation aurait été déformée par Rousseau, cette princesse aurait parlé de croute de pâté et la citation réelle n'impliquait aucun dédain puisque cette princesse aurait considéré le fait de manger de la croute de pâté comme un pis aller.
cassandr1
 
Messages: 3240
Inscription: 09 Avr 2014, 18:04

Re: La France réactionnaire

Messagepar Rivette » 06 Déc 2019, 16:42

L'histoire de France, des histoires de pâtés et de brioches?
Rivette
 
Messages: 6098
Inscription: 16 Nov 2015, 23:26

la France bergère

Messagepar candidus » 06 Déc 2019, 17:13

Rivette a écrit:L'histoire de France, des histoires de pâtés et de brioches?


et de mamelles et de poules au pot
car j'ai vu trop souvent la pitié s'égarer
Avatar de l’utilisateur
candidus
 
Messages: 14858
Inscription: 08 Avr 2014, 17:18
Localisation: zéro degré de longitude

Re: la France bergère

Messagepar gratouille » 06 Déc 2019, 17:29

candidus a écrit:
Rivette a écrit:L'histoire de France, des histoires de pâtés et de brioches?


et de mamelles et de poules au pot

wwwwwwwwwwwwwwwwwwwwww
N'OUBLIEZ PAS LES TROTTINETTES
S'ILS NE PEUVENT ROULER CARROSSE : QU'ILS ROULENT EN TROTTINETTE !!!
G (gratouille as)
MOT ATTRIBUE A TORT AU ROI LOUIS CAISSE , dit le bien aimé
""ce cavalier qui marchait d'un si bon pas"" (A)
Avatar de l’utilisateur
gratouille
 
Messages: 7868
Inscription: 08 Avr 2014, 17:38

30% des dépenses de santé inutiles

Messagepar Cincinatousse » 06 Déc 2019, 18:29

https://www.la-croix.com/Sciences-et-et ... 1200886245


ca en fait des dizaines de milliards d€ dépensés en pure perte
qu"est ce qu'ils attendent au lieu de laisser Big Pharma s'engraisser avec 35
milliards €de dépenses en medoc contre 18 pour les italiens

plutôt que de ratiboiser les retraités lesquels d'ailleurs ne feront plus
tourner l'économie avec des retraites enpeau de chagrin ! ! ! !
Cincinatousse
 
Messages: 3186
Inscription: 21 Mars 2016, 13:28

Re: 30% des dépenses de santé inutiles

Messagepar Khee Nok » 06 Déc 2019, 18:44

Cincinatousse a écrit:https://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Sante/Agnes-Buzyn-30-depenses-lassurance-maladie-sont-pas-pertinentes-2017-10-22-1200886245


ca en fait des dizaines de milliards d€ dépensés en pure perte
qu"est ce qu'ils attendent au lieu de laisser Big Pharma s'engraisser avec 35
milliards €de dépenses en medoc contre 18 pour les italiens

plutôt que de ratiboiser les retraités lesquels d'ailleurs ne feront plus
tourner l'économie avec des retraites enpeau de chagrin ! ! ! !



Et je ne vous parle meme pas de l' argent foutu en l'air pour payer des soi-disant profs de maths incapable d'aligner deux chiffres...

Par ailleurs l'argument des retraites qui font tourner l'economie est particulierement stupide: l' argent laisse dans la poche des menages modestes se retrouverait lui aussi dans l'economie, tout aussi vite si c'est pas plus.
Avatar de l’utilisateur
Khee Nok
 
Messages: 15583
Inscription: 07 Avr 2014, 10:54

Re: La France réactionnaire

Messagepar Cortes » 06 Déc 2019, 19:56

Jilo a écrit:2. Les métiers vraiment pénibles doivent être payés en conséquence

Vous vivez sur quelle planète pour ne pas vous être aperçu que ce n'était et n'avait jamais été le cas ?
Cortes
 
Messages: 3235
Inscription: 08 Avr 2014, 18:55

Re: La France réactionnaire

Messagepar Khee Nok » 06 Déc 2019, 23:09

Cortes a écrit:
Jilo a écrit:2. Les métiers vraiment pénibles doivent être payés en conséquence

Vous vivez sur quelle planète pour ne pas vous être aperçu que ce n'était et n'avait jamais été le cas ?


Je ne suis pas d'accord : les chroniqueurs TV, les huissiers, les consultants en stratégie, les politiciens, sont tous vraiment pénibles, et s'en portent plutôt bien.
Avatar de l’utilisateur
Khee Nok
 
Messages: 15583
Inscription: 07 Avr 2014, 10:54


Revenir vers France

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 7 invités

cron