ADM! guerre chimique, bactériologique!

Tous les sujets (politiques ou de societe) concernant essentiellement la France

ADM! guerre chimique, bactériologique!

Messagepar wissenfichte » 27 Mars 2020, 01:25

donc Macron Auguste a bien insisté que le pays est en guerre. Contre une saloperie virale.

Là je songe, penseur, ou je pense, songeur, à tout le tintamarre au sujet des armes de destruction massives de Saddam. En 2003, à l'Onunu, Collin Powell agitait sous l'oeil épouvanté du Conseil de Sécurité, des éprouvettes contenant une bacille terrible, une arme biologique que Saddam menaçait de répandre sur le monde libre! sur l'Occident®©!

Image

imaginons ce qui ce serait passé, si la fiolette avait glissé des doigts de Powell, pour se briser sur le marbre, la pandémie démarré en ce haut lieu aurait zigouillé l'humanité, on ne serait plus là.

Et donc le monde libre, sans la France anti-américanisme-primaire, s'en était allé défaire Saddam, et ouf!, l'humanité échappa à l'holocauste bactériologique.

Alors pourquoi cet épisode revient-il en mémoire? et bien, puisque, selon le blablabla de l'époque, la guerre bactériologique était le risque majeur menaçant l'humanité, et plus facile à mettre en oeuvre par les villains que des bombes ballistiques compliquées et coûteuses, les pays auraient du se préparer.

C'est la guerre France contre Covid qu'il a dit Macron. Mouais. Si cela avait été un agent bactériologique lâché en France par le méssant Poutine qui cherche sournoisement la dessetruction des Démocraties®©, la France serait mal. Déjà que la Gébé a failli y passer lorsque Poutine a répandu de la poudre mortelle deci-delà autour de Sikrepale. Bref, pour rappeller que ce type de guerre "on" en a causé tellement, que depuis le temps, on imagine les pays préparés au pire.

l'adjudent de casernement:
mon capitaine! le stock de masques est incomplet, et on ne peut pas les mettre, les élastiques sont vermoulus et pètent!

mais la France auguste a bien dépensé son budget militaire, en expédiant des pioupious faire supplétifs de l'Empire en Irak, et en essayant coûte que coûte de défoncer les derniers chrétiens de Alep-Ouest, laborieusement, et mettant des sous dans la chute de Bachar.
Pendant ce temps, les élastiques s'effritaient dans les stocks, lorsqu'ils n'ont pas été bazardés pour rogner deci-delà et acheter les nouveaux uniformes de ploucs et flingues américano-allemands aux pioupious.
J'éponge donc j'essuie.
Avatar de l’utilisateur
wissenfichte
 
Messages: 3715
Inscription: 08 Avr 2014, 02:10
Localisation: Norvège

Revenir vers France

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 16 invités